EFGH

.fr

Patrimoine de Touraine Angevine - Châteaux, Monuments et Activités

  • France
  • Angleterre

Samedi 22 Juillet 2017

Guide du Routard, Touraine, Likhom


Patrimoine culturel et historique

Château de Chenonceau A travers les siècles, rois et artistes ont passionnément aimé la Touraine et ont ainsi façonné son incomparable héritage historique et culturel. Les poètes ont chanté sa douceur et les souverains ont choisi ses vallées pour y édifier les plus célébres châteaux. Chaque ville et chaque village est imprégné d'un passé que la Touraine a su garder étonnamment riche et vivant. Regardez autour de vous, flânez dans les nombreux musées, vous faites un fascinant voyage dans l'histoire.

Le Pays Loire Nature, Langeais, Castelvalérie, Racan, Choisilles...

Douves de Savigné sur Lathan La Touraine verte vous invite à flâner... Son histoire et sa douceur de vivre, ses architectures et son patrimoine culturel, tout un pays s’offre à vous. Vous découvrirez ainsi les jeux de boules de Fort, les fours à chaux, les series du château de Champchevier, les châteaux de Cinq Mars La Pile, Marcilly-sur-Maulne, la Roche-Racan, Gizeux, les chapelles anciennes, la Collégiale de Bueil, l’abbaye de la Clarté-Dieu, les lavoirs, les éoliennes, les granges de Bruyères... Et ces paysages discrets que vous ne pourrez plus oublier...

Nature, Sports et Loisirs

Mongolfière En Touraine, le sport est roi et toutes les disciplines sont pratiquées. Les randonneurs chevronnés sont fourbus mais comblés : l'Indre et Loire est le premier département français en nombre de kilomètres de sentiers pédestres. A pied, à cheval ou à bicyclette, partez à la découverte d'une nature hautement préservée. Les nombreux plans d'eau, lacs, étangs ou piscines accueillent les amateurs de sports nautiques, et les golfeurs améliorent leur " swing " dans les cadres de verdure les plus grandioses. Ceux qui souhaitent prendre un peu plus de hauteur choisissent une visite des châteaux par la voie des airs, en avion, en hélicoptère ou en montgolfière ; les nostalgiques préfèrent un petit tour en train à vapeur. Mais c'est avant tout la richesse de son site naturel qui fait de la Touraine une terre de loisirs et de détente.

Château de Langeais

Château de Langeais Le château de Langeais a été légué à l'Institut de France en 1904 par M. Jacques Siegfried. Il l'est l'un des plus intéressants du Val de Loire grâce au travail de son dernier propriétaire, amateur d'art éclairé, qui s'attacha notamment à redonner au château le décor d'une demeure du 15ème siècle. Meubles, tapisseries, boiseries, tableaux, sculptures... tous ces objets représentent un ensemble tout à fait exceptionnel et restituent dans les moindres détails l'époque du 15ème siècle.


Château de Gizeux

Château de Gizeux On dit du château de Gizeux qu'il est le plus vaste de la Touraine Angevine, situé à quelques kilomètres de Bourgueuil... Reconstruit sur les fondations d'une forteresse, il date des XIVème et XVIème siècles et fut pendant près de 350 ans le fief de la famille Du Bellay... le château est alors l'une des plus belles demeures de la région ! Il a su conservé au fil des siècles son élégance et sa majesté... Une longue allée de platanes laisse au visiteur tout le loisir d'en apprécier la beauté... C'est une étonnante construction avec ses deux pavillons en retour d'équerre et aux nombreuses dépendances dont les écuries du XVIIIème qui sont toujours en activité, la tour à mâchicoulis et au toit conique à l'avant de la cour d'honneur est le seul vestige de l'ancienne forteresse. L'intérieur ne contredira pas cette impression d'opulence et de grandeur... La galerie François Ier, grande galerie de boiseries peintes, les pièces richement décorées et meublées, chambres, boudoirs, salle à manger, salle de chasse, cuisine... Aujourd'hui surnommé le château des arts, le château de Gizeux propose des expositions, des concerts, des promenades à cheval, des stages de théâtre et autres disciplines, et des spectacles...

Château et jardins de la Chatonnière

Château de la Chatonnière Nichés au creux d’un vallon, les douze jardins du château de la Chatonnière forment un délicat écrin de verdure et de senteurs autour d’un ravissant château Renaissance à sept tours. Ouverts sur la vallée de l’Indre et la forêt de Chinon, les jardins dévoilent un à un leurs secrets dans un feu d’artifice de points de vues surprenants : intimité des chambres d’amour en osier vivant tressé, charme capiteux des roseraies, arômes poivrés des plantes médicinales présentées sur un damier, générosité du potager en mosaïque de couleurs...

Consulter le site internet du château de la Chatonnière

Château de Champchevrier

Le château actuel fut édifié au XVIème siècle, mais remanié aux XVIIème et XVIIIème siècles. Une longue et altière allée plantée arrive jusqu'à la grille château par laquelle on aperçoit la cour d'honneur et derrière l'élégante façade. Style classique, harmonie des proportions, équilibre entre nature et constructions donne l'impression d'un décor parfait !



Château d'Azay-le-Rideau

Château d'Azay-le-Rideau Construit par Gilles Berthelot, un riche financier issu de la bourgeoisie tourangelle, il manifeste l’engouement des élites cultivées pour la Renaissance italienne. Cet édifice inaugure l’ère des demeures de plaisance qui allient le charme du château à la française à la majesté des palais italiens. L’eau qui isole l’édifice, les tourelles d’angles et le chemin de ronde sur les murs extérieurs inscrivent son architecture dans la continuité de la tradition médiévale. Mais la répartition symétrique des grandes ouvertures confère aux façades une ordonnance régulière qui signe l’influence de l’architecture italienne. L’escalier monumental qui concentre l’essentiel du très riche décor sculpté est l’élément de prestige de cette architecture. Ouvert sur la cour d’honneur par des loggias et sur le paysage côté parc par de grandes baies, cet espace lumineux et transparent, relie le château à son site.

Château d'Ussé

Château d'Ussé Jean de Bueil fit débuter les travaux de construction du château d'Ussé en 1462 à l'emplacement d'un château médiéval. Ussé perdit son aspect de forteresse féodale (pont levis, tours, chemin de ronde, donjon...) au XVIIe siècle avec la destruction du corps de logis nord ouvrant une magnifique perspective sur la Loire et la construction de terrasses suivant la mode de Versailles ou de Fontainebleau. Ussé est un véritable château de rêve, Charles Perrault, en visite au XVIIe siècle s'en est inspiré pour écrire son conte le plus connu "La Belle au Bois Dormant". Le château a toujours été propriété privée, il appartient aujourd'hui à la famille de Blacas qui s'efforce de le restaurer et de le valoriser depuis 20 ans.

Château de Chambord

Le château de Chambord est le plus vaste des châteaux de la Loire, construit sur ordre de François Ier entre 1519 et 1547 sur une courbe du Cosson, petit affluent du Beuvron, lui même affluent de la Loire, il est situé à environ 6 km de la rive gauche de la Loire, et à 14 km à l'est de Blois, sur la commune de Chambord, dans le département de Loir-et-Cher. Chambord est l'un des châteaux à la silhouette la plus reconnaissable et pittoresque, et constitue l'un des chefs-d'œuvre architecturaux de la Renaissance. Une convention de mécénat vient d’être signée et permettra la restauration de l’escalier du château de Chambord (chantier d'une durée de 4 ans). Le château de Chambord accueille chaque année plus de 800.000 visiteurs par an.

Château de Chenonceaux

C'est le Monument Historique privé le plus visité de France, serti de plusieurs jardins d'agrément, d'un parc et d'un domaine viticole. « Château des Dames », bâti en 1513 par Katherine Briçonnet, modifié ensuite par Diane de Poitiers et Catherine de Médicis, préservé pendant la Révolution par Madame Dupin, le château de Chenonceau doit en effet aux femmes son charme et son histoire. Le site enchanteur, les Jardins à la Française, et le Parc qui l’entourent, sont autant d'éléments qui contribuent au charme du Château de Chenonceaux.

L'abbaye royale de Fontevraud

Abbaye royale de Fontevraud Cette abbaye a été fondée vers 1101 par le réformateur Robert d’Arbrissel au carrefour de l’Anjou, de la Touraine et du Poitou. Son édification s’étala sans interruption du 12e au 18e siècle. Véritable cité monastique qui s’étendait sur 14 hectares, Fontevraud fut l’une des abbayes les plus vastes d’Occident. Elle abritait un ordre double, masculin et féminin, et présentait l’originalité d’être dirigée par une femme. Choisies parmi les religieuses d’extraction noble, 36 abbesses, dont 16 de sang royal, ont dirigé l’ordre de 1115 à 1792. Fontevraud s’attira la protection de puissants personnages. Ce furent d’abord des membres la maison des Plantagenêt. Cela vaut à l’église abbatiale d’abriter les superbes gisants polychromes, datant du début du 13e siècle, de Henri II Plantagenêt et de son épouse Aliénor d’Aquitaine, de leur fils aîné Richard Cœur de Lion et d’Isabelle d’Angoulême, épouse de leur fils cadet Jean sans Terre. Les abbesses entretinrent aussi des liens étroits avec plusieurs rois de France, et notamment ceux de la famille de Bourbon. Les quatre dernières filles de Louis XV y furent d'ailleurs élevées.

A la Révolution, Fontevraud était l’abbaye la plus riche et la plus puissante du royaume. Napoléon Ier lui attribua une vocation pénitentiaire en 1804 ; elle la conserva jusqu’en 1985. Depuis 1975, elle héberge le Centre culturel de l’Ouest.

Viticulture

Vignes - Vin Le val de Loire fait parti des grandes régions viticoles françaises, avec le Bourgueil, le Touraine, le Chinon... Pour faciliter et accompagner votre découverte, la Route touristique des vignobles vous conduit le long de la Loire à la rencontre conjuguée des paysages et des professionnels.

Festivals, animatione et spectacles

La Touraine possède un sens tout particulier du spectacle, sans doute lié à son histoire. Dans le cadre somptueux des châteaux, le son et lumière donne à la fête une autre dimension. Les soirées musicales et théâtrales de Touraine sont toujours d'une très haute qualité et les festivals, qui réunissent toutes les sensibilités, contribuent à créer une vie culturelle riche et active. Mais le spectacle est aussi dans la rue, à l'occasion de pittoresques marchés à thèmes, de fêtes de villages ou tout simplement aux terrasses animées, dans les quartiers historiques des villes.

Gastronomie

Fromage de Saint Maure L'art culinaire tourangeau est délicieusement varié. Viandes, poissons, fruits et légumes du terroir sont à la base d'une cuisine créative et succulente. Les vins de Loire, délicats et brillants, accompagnent subtilement de leur bouquet toutes les spécialités. Depuis Rabelais, des artisans des métiers de bouche et des viticulteurs de talent perpétuent une tradition d'accueil.



Sports et Loisirs

Mongolfière En Touraine, le sport est roi et toutes les disciplines sont pratiquées. Les randonneurs chevronnés sont fourbus mais comblés : l'Indre et Loire est le premier département français en nombre de kilomètres de sentiers pédestres. A pied, à cheval ou à bicyclette, partez à la découverte d'une nature hautement préservée. Les nombreux plans d'eau, lacs, étangs ou piscines accueillent les amateurs de sports nautiques, et les golfeurs améliorent leur " swing " dans les cadres de verdure les plus grandioses. Ceux qui souhaitent prendre un peu plus de hauteur choisissent une visite des châteaux par la voie des airs, en avion, en hélicoptère ou en montgolfière ; les nostalgiques préfèrent un petit tour en train à vapeur. Mais c'est avant tout la richesse de son site naturel qui fait de la Touraine une terre de loisirs et de détente.

Accés

La Touraine est située au carrefour de plusieurs grands axes routiers, notamment les axes Nantes-Lyon et Paris-Hendaye. Tours est le point de convergence de dix routes nationales. La RN 10 Paris-Bordeaux est doublée par l'autoroute Aquitaine A 10. Différentes lignes régulières d'autocars à destination des localités de l'intérieur du département sont centralisées à Tours.

Tours-Saint-Pierre-des-Corps est un noeud ferroviaire important et bien desservi. Les relations avec Paris sont particulièrement nombreuses et rapides, surtout depuis l'arrivée du TGV Atlantique. Paris-Montparnasse/Tours-St Pierre des Corps : 55mn Lille (possibilité de liaison avec Londres)/Tours-St Pierre des Corps : 2h35mn Informations : 08 36 35 35 (7h00/22h00)

Liaisons aériennes : Aéroport de Tours Val de Loire : ouvert à la circulation aérienne publique, avec service de douane et de police. Informations : 02 47 49 37 00